Intoxication au monoxyde de carbone

Prévention


Des précautions simples concernant le bon usage des appareils de combustion permet d'éviter l'intoxication lié à ce gaz.

Le monoxyde de carbone (CO) provient des appareils de chauffage ou de cuisson fonctionnant au gaz, au charbon, au bois, à l'essence, au fuel ou à l'éthanol. Le mauvais entretien ou la mauvaise utilisation de ces appareils peut entrainer la production de ce gaz incolore, inodore mais mortel.

Il provoque une intoxication subite et aïgue, entraînant des maux de têtes, vertiges, nausées et une perte de connaissance pouvant entraîner la mort.On estime qu'il est responsable chaque année en France de 4000 intoxications et d'une centaine de décès.

 

Afin de prévenir au mieux des accidents, veillez à l'application des consignes suivantes :

  • Dégagez vos aérations, n'obstruez jamais vos grilles et aérez votre maison régulièrement.
  • Faites ramoner votre conduit de cheminée tous les ans. La mauvaise évacuation des gaz brûlés peut faire entrer le gaz dans votre logement.
  • Respectez les consignes d'utilisation indiquées sur le mode d'emploi de vos appareils.
  • N'utilisez jamais des appareils de chauffage électrique d'appoint en continu, ils sont conçus pour une utilisation brève.
  • Aérez votre maison chaque jour 10 minutes afin de renouveller l'air, même en hiver.
  • Pour l'éviter, pensez à faire vérifier vos appareils de chauffage une fois par an par un professionnel.
  • Si vous devez installer un groupe électrogène, veillez à la placer en extérieur. En aucun cas vous ne devez le placer à l'intérieur du logement, même dans la cave ou au garage.

 

De même que pour les incendies, il existe désormais des détecteurs de monoxyde de carbone qui détectent les quantités anormales de CO dans l'air de votre logement. Contrairement au feu, ce gaz n'a ni couleur ni odeur, il est donc nécessaire d'être équipé d'un détecteur spécifique afin de pouvoir réagir immédiatement.

En cas de détection de gaz, ouvrez l'ensemble des fenêtres et quittez les lieux le plus rapidement possible. Vous devrez ensuite impérativement attendre qu'un professionnel compétent vérifie les lieux et autorise la réintégration des lieux.

 

Plus de conseils sur :